Bordeaux

Saint-Emilion & Pomerol

Localisation & typologie

La région viticole du Libournais Est, qui couvre une superficie de 12 500 ha de vignes, répartie en 8 appellations, a été choisie dans le cadre de ce projet pour une étude du micro-climat. Cette région, qui présente un environnement naturel diversifié, est propice à ce type d’étude.

Sur ce territoire, 90 capteurs de température enregistrent toutes les heures la température minimale et maximale. Ces capteurs ont été positionnés en tenant compte des paramètres environnementaux qui influencent la température à cette échelle : altitude, exposition, pente, distance à l’agglomération de Libourne, aux rivières de cette zone (Dordogne, Barbanne…), type de sol, latitude, longitude.

Les objectifs de ce projet sont les suivants :

  • Produire des cartes très précises du micro climat pour étudier la variabilité des températures dans la zone étudiée
  • Mesurer la réaction de la vigne à ces variations climatiques, en suivant le développement végétatif et la maturation des raisins sur un réseau de parcelles
  • Modéliser les dates de la floraison et de la véraison
  • Prévoir les conséquences du changement climatique, sur développement de la vigne, pour mieux cibler les adaptations viticoles nécessaires (cépages, porte-greffes, conduite de la vigne…).

 

 

Responsable du site de démonstration

 

Kees van Leeuwen

Kees van Leeuwen

 

 

 

 

Professeur de viticulture
INRA Bordeaux
vanleeuwen@agro-bordeaux.fr

Panneau explicatif de Bordeaux

 

Université Rennes 2 Le Centre national de la recherche scientifique L’Institut Français de la Vigne et du Vin Inra Hochschule Geisenheim University Plumpton college Bordeaux Sciences Agro Universitatea de Ştiinţe Agricole şi Medicină Veterinară 'Ion Ionescu de la Brad' ecoclimasol