Le projet LIFE-ADVICLIM en vidéos

Le projet LIFE-ADVICLIM en vidéos

Le meeting de fin de projet à Pampelune fût l’occasion pour certains membres du projet ADVICLIM de s’exprimer en vidéo sur leur rôle et les principales avancées et découvertes effectuées dans le cadre des actions menées.  Venez découvrir les...
Dernière ligne droite avant le rapport final !

Dernière ligne droite avant le rapport final !

Le temps est venu de compiler les résultats et de publier les livrables finaux, de finaliser la diffusion et de renforcer la mise en réseau et le renforcement des équipes. La réunion finale de LIFE-ADVICLIM s’est tenue le 28 janvier 2020 au département d’agronomie de l’Université de Pampelune, réunissant les différents responsables d’actions, certains chercheurs impliqués dans le projet, d’autres membres du conseil consultatif ainsi qu’un commissaire de l’Union européenne pour les projets LIFE. Chaque chef d’action a présenté aux participants les résultats de l’action correspondante, en montrant l’avancement des travaux avant la publication du rapport final. La ligne d’arrivée est presque atteinte pour certaines actions alors qu’elle se situe encore à des horizons plus ou moins lointains pour d’autres. Un travail massif a été réalisé et a été progressivement diffusé auprès des acteurs. Le deuxième jour, le 29 janvier 2020, a été consacré à une réunion de réseautage organisée par le ministère du développement rural et de l’environnement du gouvernement de Navarre à Pampelune.  Divers projets LIFE, y compris des projets en cours et/ou terminés, des projets conventionnels ou intégrés liés à l’adaptation de la viticulture au changement climatique ont été présentés. En gardant à l’esprit que l’objectif final des projets LIFE est le transfert de la recherche pour aider à l’élaboration des politiques, un retour d’information sur les différentes expériences a été partagé entre les différents chefs de projets LIFE et les chercheurs impliqués dans les différents projets Interreg et LIFE menés en Navarre et en Espagne. Cela a donné lieu à des discussions intéressantes sur la façon dont les différents projets peuvent contribuer à l’élaboration des...
Complexité spatiale et dynamique temporelle en viticulture: revue des échelles climatiques

Complexité spatiale et dynamique temporelle en viticulture: revue des échelles climatiques

La viticulture est un système complexe et dynamique, où le climat est un élément environnemental clé de l’adéquation des plantes. et la productivité. Du champ à la ferme, le climat joue également un rôle important dans les pratiques en cours, en façonnant le processus de prise de décision et la gestion adaptative des viticulteurs. Avec le changement climatique, le secteur vitivinicole est confronté à de nombreux défis environnementaux et socio-économiques, auxquels les viticulteurs doivent s’adapter. Compte tenu de la nature pérenne de la viticulture, il est nécessaire de développer des stratégies qui traitent des changements climatiques à court et à long terme, tout en tenant compte de la vulnérabilité contextuelle. Le contenu de cet article vise à donner un aperçu des échelles climatiques, en soulignant la complexité spatiale et la dynamique temporelle de la viticulture. En abordant ces aspects, cette revue de la littérature offre un cadre d’interactions à l’échelle et entre les échelles que les décideurs et les parties prenantes peuvent utiliser lorsqu’elles envisagent des mesures visant à atténuer le changement climatique et à réduire ses impacts sur la production de raisin et de vin. L’article se termine par une discussion sur la nature locale et dépendante du contexte de la viticulture dans un climat mondial en mutation, en soulignant que la question de l’échelle est fondamentale pour évaluer les impacts attendus, comprendre l’incertitude et définir des politiques et des réponses durables dans l’espace et dans le temps. Lire...
2019 : une année d’extrêmes climatiques

2019 : une année d’extrêmes climatiques

La première moitié de l’année 2019 a été marquée en France par des phénomènes atmosphériques extrêmes pouvant entrainer d’importants dégâts dans les vignobles. En 2019, dans le cadre des projets Life ADVICLIM et AVVENIR, 20 capteurs de température ont été installés dans la région viticole de l’Entre-Deux-Mers. Ces capteurs enregistrent les températures minimales et maximales selon un pas de temps horaire et ont été installés dans la vigne à une hauteur de 1m50 du sol. L’objectif est d’étudier la variabilité spatiale des températures en fonction des caractéristiques locales (ex : altitude, pente, exposition…). Lire la suite de l’article...
Université Rennes 2 Le Centre national de la recherche scientifique L’Institut Français de la Vigne et du Vin Inra Hochschule Geisenheim University Plumpton college Bordeaux Sciences Agro Universitatea de Ştiinţe Agricole şi Medicină Veterinară 'Ion Ionescu de la Brad' ecoclimasol