Le temps est venu de compiler les résultats et de publier les livrables finaux, de finaliser la diffusion et de renforcer la mise en réseau et le renforcement des équipes.

La réunion finale de LIFE-ADVICLIM s’est tenue le 28 janvier 2020 au département d’agronomie de l’Université de Pampelune, réunissant les différents responsables d’actions, certains chercheurs impliqués dans le projet, d’autres membres du conseil consultatif ainsi qu’un commissaire de l’Union européenne pour les projets LIFE. Chaque chef d’action a présenté aux participants les résultats de l’action correspondante, en montrant l’avancement des travaux avant la publication du rapport final. La ligne d’arrivée est presque atteinte pour certaines actions alors qu’elle se situe encore à des horizons plus ou moins lointains pour d’autres. Un travail massif a été réalisé et a été progressivement diffusé auprès des acteurs.

Le deuxième jour, le 29 janvier 2020, a été consacré à une réunion de réseautage organisée par le ministère du développement rural et de l’environnement du gouvernement de Navarre à Pampelune.  Divers projets LIFE, y compris des projets en cours et/ou terminés, des projets conventionnels ou intégrés liés à l’adaptation de la viticulture au changement climatique ont été présentés. En gardant à l’esprit que l’objectif final des projets LIFE est le transfert de la recherche pour aider à l’élaboration des politiques, un retour d’information sur les différentes expériences a été partagé entre les différents chefs de projets LIFE et les chercheurs impliqués dans les différents projets Interreg et LIFE menés en Navarre et en Espagne. Cela a donné lieu à des discussions intéressantes sur la façon dont les différents projets peuvent contribuer à l’élaboration des politiques à différents niveaux et sur la manière d’encourager les viticulteurs à participer aux processus d’élaboration des politiques.

La journée s’est terminée par la visite de deux domaines viticoles de La Rioja qui collaborent avec le département de production fruitière de l’Université de Navarre dans le cadre du projet LIFE-Adviclim.

Enfin, une journée technique a eu lieu le 30 janvier 2020 à la station viticole et œnologique de Navarre (EVENA). L’atelier a réuni 100 viticulteurs et parties prenantes, ce qui montre l’intérêt des acteurs locaux pour les résultats de la recherche et l’importance de l’action de diffusion. Le thème de recherche transféré aux viticulteurs comprenait les outils d’adaptation (sur la gestion du vignoble, le matériel végétal et les pratiques culturales – gestion du couvert végétal et irrigation). La journée s’est terminée par une table ronde avec les viticulteurs locaux et des discussions sur l’importance de combiner adaptation et durabilité.

Université Rennes 2 Le Centre national de la recherche scientifique L’Institut Français de la Vigne et du Vin Inra Hochschule Geisenheim University Plumpton college Bordeaux Sciences Agro Universitatea de Ştiinţe Agricole şi Medicină Veterinară 'Ion Ionescu de la Brad' ecoclimasol